La QVT, un intérêt pour toutes les entreprises

L’intérêt pour la Qualité de Vie au Travail (QVT) en France, qu’on perçoit dans l’émergence d’observatoires et d’enquêtes sur le sujet, dans les négociations en cours dans les entreprises, dans l’offre de conseil et dans certains dispositifs législatifs, prend sa source dans un ensemble de facteurs qui présentent autant de risques que d’opportunités. Ces risques ont trait à un « rabattement » de la QVT à une vague notion de bien-être au travail, de « confort », qui serait atteint par l’intermédiaire de dispositifs favorisant l’adéquation entre les attentes individuelles et les programmes RH de « promotion de la santé ». Les opportunités renvoient au développement du potentiel d’efficacité au travail, d’innovation organisationnelle et au renforcement de la prévention primaire dans l’entreprise. 

Qu’est-ce la QVT ? 

Selon le préambule de l’ANI QVT-EP de juin 2013, la qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment. 

De ce fait, la question du travail fait partie intégrante des objectifs stratégiques de l’entreprise et doit être prise en compte dans son fonctionnement quotidien afin, notamment, d’anticiper les conséquences des mutations économiques. 

La mise en place d'une démarche “Qualité de Vie au travail” 

La Qualité de vie au travail est une démarche ambitieuse qui ne s’improvise pas. Pour la réaliser, les entreprises peuvent s’appuyer sur deux registres d’action. 

Celui du dialogue social : l’ANI suggère ainsi de renforcer la cohérence des négociations avec la proposition d’un accord unique qui permettrait de regrouper plusieurs thématiques, plutôt qu’une série de négociations annuelles obligatoires. Cette possibilité est reprise dans la loi relative au dialogue social et à l’emploi de juillet 2015 qui propose aussi de nouveaux outils pour le dialogue social. 

Celui du dialogue professionnel : formation des managers et des IRP aux questions du travail, création d’espaces de discussion sur le travail, usage d’indicateurs économiques et sociaux, diagnostic partagé et expérimentations renvoient bien à ce registre particulier. 

La QVT est une façon de réinvestir la question du travail et de ses transformations dans un contexte où les enjeux de l’emploi pourraient la faire oublier. 

Source Anact

Votre démarche QVT avec MSP CONSULTING : contactez-nous

Partager cet article : 

    


A lire aussi...

Inscription à notre newsletter

En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous autorisez MSP CONSULTING à vous envoyer des informations. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

MSP CONSULTING
  • 144 rue Paul Bellamy
    44000 Nantes

  • 02 85 52 61 84


Mentions Légales | CGV FormationsProtection des données | Contact 
Copyright © 2019 MSP CONSULTING. Tous droits réservés.