Comment mettre en place le télétravail ?

2 septembre 2020

Le télétravail connaît depuis plusieurs mois un intérêt croissant, même s’il a été imposé suite à la crise sanitaire. Aujourd’hui, la demande vient tant de la part des entreprises que de la part des salariés.

En effet, la réalité du télétravail n’est pas parfaitement chiffrée, force est de constater que de plus en plus d’accords sont signés pour déployer un télétravail choisi.

La pratique du télétravail régulier peut apporter certains avantages tant à l’entreprise qu’au salarié. Quels que soient ces avantages, le télétravail nécessite une préparation et un accompagnement bien adapté. En effet, sans ces précautions le télétravail peut être à la source de risques et générer des atteintes à la santé et à la sécurité des salariés. Par exemple, le télétravail imposé durant le confinement à engendrer chez certains du stress et du mal-être.

Pour que le télétravail soit une réussite, sa mise en place doit être un projet collectif. L’entreprise pourra ainsi discuter des enjeux de cette modalité, de l’expérimenter en situation réelle, en évaluer les premiers effets et l'ajuster, pour enfin formaliser une charte ou un accord.

Quelles sont les obligations pour l’employeur ?

L'employeur a les mêmes obligations à l'égard de tous les salariés, qu'ils soient télétravailleurs ou non, notamment en matière de prévention des risques professionnels. Le Code du travail précise que « l'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Ces mesures comprennent :

  1. des actions de prévention des risques professionnels (...) ;
  2. des actions d'information et de formation ;
  3. la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes (art. L. 4121-1).

Lorsque le salarié travaille hors de l'entreprise, l'employeur reste soumis aux mêmes obligations : il reste donc responsable de la santé et de la sécurité du télétravailleur. Toutefois, l'employeur n'a pas la maîtrise du cadre et des conditions dans lesquels se trouve le salarié en télétravail. Lorsqu'il est à domicile, c'est en effet le salarié seul qui va configurer son espace de travail, son organisation, adapter et utiliser les outils informatiques que l'employeur met à sa disposition.

Comment construire le projet du télétravail ?

Tout d’abord définir l’ambition, les enjeux du projet, structurer la démarche et construire un système d’acteurs. Ensuite, effectuer un diagnostic partagé de l’organisation et prototyper une organisation du télétravail. Expérimenter avec une évaluation participative et tester de nouvelles pratiques de management du travail. Enfin, définir les conditions d’extension d’une nouvelle organisation du travail.

Pour aller plus loin, l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail a publié un guide "Les 10 questions sur le télétravail" à télécharger.

À retenir

Pour pérenniser la mise en place du télétravail pour l’entreprise et pour le salarié, il importe que les modalités soient bien adaptées aux activités réelles et aux caractéristiques de l’entreprise. La phase de préparation et de définition des modalités du télétravail revêt donc une importance particulière. Il est souhaitable d’associer les salariés. N’oubliez surtout pas qu’un retour d’expérience régulier de la façon dont est vécue l’expérience du télétravail, tant par les salariés qui le pratiquent que par leurs managers et leurs collègues, est nécessaire.

Pin It

A lire aussi...

Inscription à notre newsletter

En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous autorisez MSP CONSULTING à vous envoyer des informations. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

MSP CONSULTING
  • 144 rue Paul Bellamy
    44000 Nantes

  • 02 85 52 61 84


Mentions Légales | C.G.V des Formations | C.G.V des Événements | Protection de la vie privée | Contact
Copyright © 2020 MSP CONSULTING. Tous droits réservés.