Qualité de Vie au Travail (QVT), de quoi parle-t-on ?

9 juin 2021

Selon l’accord interprofessionnel de 2013, la Qualité de Vie au Travail (QVT) « peut se concevoir comme un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué. Ainsi conçu, la qualité de vie au travail désigne et regroupe les dispositions récurrentes, abordant notamment les modalités de mise en œuvre de l’organisation du travail permettant de concilier les modalités de l’amélioration des conditions de travail et de vie pour les salariés et la performance collective de l’entreprise. Elle est un des éléments constitutifs d’une responsabilité sociale d’entreprise assumée. »

L’on mesure ici combien les notions de bien-être et de qualité de vie au travail dépassent de très loin la simple question de l’ergonomie des postes de travail, le confort de son fauteuil, la pause Healthy, la mise à disposition d’un babyfoot pour les salariés, etc.

Plus précisément la notion de QVT présente de multiples dimensions : les conditions de travail, l’environnement et les relations de travail, la conciliation des temps de vie privée et professionnelle, les conditions d’accès à la mobilité, la reconnaissance du travail, le climat social, l’égalité professionnelle, etc. Autant de registres sur lesquels une entreprise peut s’appuyer pour mettre en place une démarche QVT.

Qu’est-ce qu’une démarche QVT ?

C’est avant tout un cadre pour l’action qui permet de déterminer de façon collective et partagée des sujets de travail et d’engager l’entreprise sur des thématiques particulières par exemple, le management, le télétravail, la prévention des risques professionnels, la prévention des risques psychosociaux (RPS), la gestion de l’absentéisme, les actions favorisant le maintien dans l’emploi, la conduite d’un projet de réorganisation, etc.

Cette démarche QVT peut être mise en place dans des circonstances variées, soit pour traiter de difficultés rencontrées par l’entreprise, soit à l’occasion d’un projet de changement. Elle peut ainsi se déployer pour répondre à des difficultés et chercher à construire des actions d’amélioration continue.

Pourquoi lancer une démarche QVT ?

Le lancement d’une démarche QVT peut être motivé par différentes dimensions de la vie d’une entreprise et de ses collaborateurs : développer l'attractivité, l'engagement, la cohésion d’équipe, la motivation professionnelle, favoriser l’innovation, fidéliser les collaborateurs, prévenir les risques professionnels, diminuer l’absentéisme, améliorer la qualité du service…

Cinq objectifs peuvent retenir particulièrement l’attention des employeurs : répondre au besoin de sens au travail, favoriser la motivation des collaborateurs et leur engagement, mieux prévenir les risques professionnels, favoriser l’accompagnement des transformations et la conciliation des temps de la vie personnelle et professionnelle.

Financer une démarche QVT

Un fonds pour l'amélioration des conditions de travail (Fact) soutient des projets d'expérimentation dont les objectifs sont de :  :

  • favoriser et accompagner les expérimentations en matière de qualité de vie au travail ;
  • renforcer la prévention des risques professionnels et encourager les politiques de promotion de la santé au travail ;
  • prévenir la pénibilité afin de favoriser un maintien durable dans l'emploi et la qualité des parcours professionnels ;
  • faire monter les acteurs de l'entreprise en compétence sur les questions de management du travail ;
  • orienter le processus de production des méthodes et des outils pour répondre aux attentes des entreprises du territoire ou de la branche professionnelle.

Cette subvention est accessible aux entreprises ou associations dont l’effectif est inférieur à 300 salariés. La participation financière du Fact porte exclusivement sur les coûts liés :

  • à l'expérimentation et à la capitalisation ;
  • à l'animation et au temps consacré à la conduite du projet dans le cadre d’une action collective ;
  • aux transferts de l'action innovante dans le cadre d’une action de branche.
Pin It

Ne manquer aucune de nos actualités en vous inscrivant à notre newsletter.


MSP CONSULTING

accompagne les entreprises dans l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail pour contribuer au bien-être des collaborateurs et au développement de la performance.


Copyright © MSP CONSULTING. Tous droits réservés.